anterior   aleatorio / random   subir   inicio / home   siguiente / next

      AUJOURD'HUI N'A PAS LUI

Aujourd'hui n'a pas lui l'étoile de tes yeux
Aujourd'hui n'a pas lui l'étoile de tes yeux.
Naufragé de moi-même, tout humide de l'étreinte des ondes,
j'aborde à la grève de ton corps
où ma voix fait retentir mon propre nom,
où tout est bleu et doré comme un jour nouveau
et semblable aux épis serrés, muets et parfaits.
En toi ma solitude se réconcilie
pour te concevoir. En maturité fervente
a mué ma vie l'ardeur sereine de tes regards.

Algue et frêles écumes, mes baisers
chiffrent l'univers entre tes cils —
plages de nudité, terre abordée
qui renvoie sous forme de regards tes étoiles.
Mais à quoi bon la fleur perdue
qui fana ton attente et défit le Destin?

Toute tienne est mon offrande en la semence
que les rayons de tes soleils ont desséchée.

autógrafo

Salvador Novo
Traduction d'Armand Guibert


subir   poema aleatorio   Nuevo amor (1933)   siguiente / next   anterior / previous
Voz: José Luis Ibáñez Voz: José Luis Ibáñez
inglés Translated by Translated by Edna Worthley Underwood
español Version originale