anterior   aleatorio / random   subir   inicio / home   siguiente / next

  CE PARFUM INTENSE DE TA CHAIR

Ce parfum intense de ta chair
Ce parfum intense de ta chair
n'est autre que l'univers que mettent en branle les globes bleus de tes yeux
et la terre et les fleuves bleus des veines qui emprisonent tes bras.
Toutes les rondes oranges se pressent dans ton baiser d'angoisse
offert au bord d'un jardin où ta vie à jamais à la mienne s'est unie.
D'où venu, l'air lointain qui gonflait nos poitrines?
Du sol je t'arrachai par les racines ivres de tes mains
et je t'ai consommé, fruit délectable et sans défaut!
A chaque fois que le soleil palpe ma chair
je dois sentir le contact rude de la tienne
née dans la fraîcheur d'une aube inespérée,
nourrie dans la caresse de tes fleuves clairs et purs comme ton étreinte,
adoucie dans le vent qui le soir
à ton souffle des montagnes descend,
au soleil de tes dix-huit printemps mûrie,
toute chaude pour moi qui n'attendais qu'elle.

autógrafo

Salvador Novo
Traduction d'Armand Guibert


subir   poema aleatorio   Nuevo amor (1933)   siguiente / next   anterior / previous
Voz: José Luis Ibáñez Voz: José Luis Ibáñez
inglés Translated by Translated by E. Lane, F. Blanton and S. Karlinsky
español Version originale