anterior   aleatorio / random   subir   inicio / home   siguiente / next

ROMANCE BRÉVE DE L'ABSENCE

Unique amour, tellement mien,
qui donne au Temps sa saveur,
combien nous sert l'absence
lors même qu'elle étreint notre chair!

Mes mains t'ont oublié
mais mes yeux t'ont bien vu
et lorsqu'amère est la terre
pour te contempler je les ferme.

Je ne désire plus ta rencontre
car tu es avec moi, et je ne veux
qu'écharpille ta vie
ce qui tisse mon songe.

Telle qu'un jour me l'as donnée
nette je possède ton image,
et tous les jours mes yeux humectent
de larmes ton souvenir.

Un autre est parti, non pas toi,
amour que chante le silence,
si mes bras et si ta bouche
avec les paroles se sont désunis.

Autre est le demeurant, que moi,
aussi muet, conforme et éternel
que cet amour, pourtant si mien
qui ne mourra qu'avec ma vie.

autógrafo

Salvador Novo
Translator: Armand Guibert


subir   poema aleatorio   Salvador Novo   siguiente / next   anterior / previous
Voz: Salvador Novo Voz: Salvador Novo
Voz: José Luis Ibáñez Voz: José Luis Ibáñez
inglés English translation by Edna Worthley Underwood
español version original